The Long Escape: The Triptych

J’ai beau me targuer d’une certaine éthique dans mes chroniques musicales, je ne suis pas à l’abri de certaines formes de copinage. Ainsi, The Triptych, dernier album du groupe français The Long Escape, m’a été recommandé par Saint Épondyle, du blog voisin Cosmo[†]Orbüs, dont il est le photographe officiel (de groupe, pas du blog).

Cela dit, le copinage ne suffit pas et si je parle de cet album ici, c’est bien parce qu’il me plaît. Son rock se situe dans la zone floue qui borde les sous-genres alternatif, progressif et métal: le petit côté énervé façon “révolte adolescente” du rock alternatif, la technicité et les constructions alambiquées du prog et les grosses guitares qui mordent du métal.

Certains morceaux me font un peu penser à Tool dans son côté technique et hypnotique (“Return to Chaos”, “Low Class Citizen”), mais aussi, pour d’autres, au récemment découvert Chaos Divine, pour le mélange homogène de genres différents (“New Beginning” ou “Upon the Head”).

On ne peut par contre décemment pas leur attribuer le grand prix de l’originalité: c’est bien fait, maîtrisé et très plaisant à l’oreille, mais pour les grands blasés dans mon genre, c’est beaucoup de déjà entendu. Il y a peu d’audace dans ces onze morceaux de trois à six minutes; c’est limite calibré.

Mais cela n’empêche pas The Triptych d’être un album intéressant et bon dans son ensemble, qui place The Long Escape comme un groupe représentatif d’une certaine scène française qui n’a pas envie de se laisser marcher sur les pieds par les anglo-saxons, aux côtés de groupes comme Gojira, Klone ou Aone.

Pour soutenir Blog à part / Erdorin:

Blog à part est un blog sans publicité. Son contenu est distribué sous licence Creative Commons (CC-BY).

Si vous souhaitez me soutenir, vous pouvez me faire des micro-dons sur Flattr, sur Liberapay, sur MyTip ou sur uTip (si vous n'avez pas de sous, uTip propose également de visionner des pubs). Je suis également présent sur Tipeee pour des soutiens sur la longue durée.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

3 commentaires sur “The Long Escape: The Triptych”

%d blogueurs aiment cette page :