Tipeee and ChangeTip, deux nouveaux outils de micropaiement

À l’origine, je voulais dédier ce billet “vendredi vraie vie” à mon expérience – mitigée – avec Tipeee, le nouveau service français de financement participatif format mécénat. Mais voici que Lionel “Ploum” Dricot, déjà à l’origine de la découverte de Tipeee, mentionne un nouveau service, ChangeTip.

ChangeTip, c’est du micropaiement, un peu comme Flattr, mais en version “langage naturel”: au lieu d’appuyer sur un bouton, on écrit un truc genre “je donne €1 à machin via ChangeTip” (avec un @ ou un +, suivant le service). Le gros avantage, c’est que le propriétaire du contenu peut recevoir des dons dans une multitude de services sans avoir à installer de bouton ou mettre en place des structures complexes.

Le défaut, c’est qu’il faut connaître la syntaxe, pour le moment en anglais. C’est assez ludique, notez, avec des mots-clés tels que “café” ou “bière”, genre “je te paye une bière via ChangeTip”. Chaque utilisateur peut d’ailleurs définir la sienne pour ses propres dons, par exemple définir qu’une Guinness vaut $4 (maximum à $25, mais c’est négociable).

Plus gênant, ça passe obligatoirement par les bitcoins avec tout ce que ça implique et ça n’est pas anonyme, ce qui peut en gêner certains. Ah, et je soupçonne que ça peut être assez facile à abuser, mais ça c’est juste moi qui me méfie (j’ai quand même créé un compte, notez).

Tipeee, c’est un peu différent: il s’agit d’un système de financement participatif pour des contenus réguliers – genre, des podcasts ou des webisodes de série, ce genre de choses. C’est un système comparable à Patreon aux USA. L’idée est que les utilisateurs peuvent donner à – “tiper”; comme les tips, les pourboires en anglais – des créateurs, soit mensuellement soit par “livraison” (épisode, émission, chapitre, etc.).

J’ai voulu voir ce que ça donnait et j’ai créé une page pour Erdorin. J’ai un peu galéré. En fait, le plus dur a été de se dire “OK, qu’est-ce que je peux proposer comme buts ou comme contrepartie pour quelque chose que je vais faire, de toute façon?”Axelle a aussi créé la sienne pour Les Chants de Loss, mais elle triche: elle dessine.

Mon erreur a été de ne pas voir que Tipeee est un site de financement participatif somme toute assez proche d’un Ulule ou d’un Kickstarter: il vaut mieux réfléchir et s’y préparer à l’avance plutôt que de partir la fleur au fusil. Je vais sans doute modifier la page prochainement, pour être plus raccord avec l’idée générale du truc, mais je ne suis au final pas totalement certain que ce soit la meilleure plateforme.

En plus, j’ai eu droit à pas mal de problèmes techniques. Le site est encore jeune et ça se voit; notamment, il refuse de me connecter automatiquement quand j’arrive dessus et je dois même repasser par la case “authentification via Google”, ce qui est très pénible – surtout quand ça ne fonctionne pas du premier coup.

Cela dit, ces deux nouveaux outils – l’un somme toute classique, l’autre plus original, voire expérimental – sont autant de bonnes nouvelles pour les créateurs qui souhaitent vivent de leur art sans avoir pour cela à courtiser des grandes structures. Notamment, pour les adeptes du prix libre.

EDIT, 30 novembre 2016: ChangeTip étant en passe de fermer, j’y ai clôturé mon compte.

Pour soutenir Blog à part / Erdorin:

Blog à part est un blog sans publicité. Son contenu est distribué sous licence Creative Commons (CC-BY).

Si vous souhaitez me soutenir, vous pouvez me faire des micro-dons sur Flattr, sur Liberapay, sur MyTip ou sur uTip (si vous n'avez pas de sous, uTip propose également de visionner des pubs). Je suis également présent sur Tipeee pour des soutiens sur la longue durée.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

7 commentaires sur “Tipeee and ChangeTip, deux nouveaux outils de micropaiement”

%d blogueurs aiment cette page :