Vinsta: Drei Deita

Si je vous dis que Vinsta est un groupe de yodel-metal, vous me croyez? Et si j’ajoute que, sur leur deuxième album Drei Deita, ils chantent dans un patois austro-bavarois? Vous avez raison: j’exagère. Un peu.

Déjà, Vinsta n’est pas vraiment un groupe, mais le projet solo du musicien autrichien Christian Höll. Ensuite, en fait de yodel-metal, on est plus proche d’un folk-metal teinté de death et de prog. Pour le yodel et le patois austro-bavarois, par contre, c’est vrai.

Avec cinquante minutes et huit pistes, Drei Deita (« trois augures », en gros) apparaît comme étant plutôt raisonnable dans son format. Sauf qu’en fait, ce sont surtout six pistes entre cinq et dix minutes, avec une intro de trente secondes et une outre de trois minutes et demie.

Musicalement, on est quelque part entre Eluveitie – pour les aspects folk et les sonorités germaniques improbables – et Wilderun pour le côté prog-death-metal. Ça growle un peu, ça yodèle pas mal aussi; les deux ensemble, ça fait bizarre.

Et surtout, l’ensemble est très mélodique. Il faut supporter les côtés les plus death-metal de Drei Deita – les growls germaniques, en gros – mais il n’y en a pas tant que ça et ça ne dure jamais très longtemps.

Le mélange entre les sonorités traditionnelles (violons, dulcimer), ainsi qu’entre les diverses voix – masculines et féminines, growlés et claires, plus les chœurs et (donc) le yodel – et le metal est très réussi. L’ensemble, sans être complètement alien, est suffisamment improbable pour être original.

Encore une fois, je dois remercier Angry Metal Guy pour avoir découvert cette pépite. Vinsta propose des ambiances musicales étonnantes et impressionnantes dans ce Drei Deita, qui est disponible sur Bandcamp. Si les mélanges bizarres ne vous font pas peur, je vous conseille de vous y intéresser.

Bonus: la vidéo de « Oafocha Loda »

Pour soutenir Blog à part / Erdorin:

Blog à part est un blog sans publicité. Son contenu est distribué sous licence Creative Commons (CC-BY).

Si vous souhaitez me soutenir, vous pouvez me faire des micro-dons sur Flattr, sur Liberapay, sur MyTip ou sur uTip (si vous n'avez pas de sous, uTip propose également de visionner des pubs). Je suis également présent sur Tipeee pour des soutiens sur la longue durée.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :