Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /home/clients/5addc5133f10047669fa2f96c2a3b9cb/web/wp-includes/post-template.php on line 310

Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /home/clients/5addc5133f10047669fa2f96c2a3b9cb/web/wp-includes/post-template.php on line 310
VOLA: Applause of a Distant Crowd

VOLA: Applause of a Distant Crowd

J’ai mis un peu de temps à chroniquer le nouvel album de VOLA, Applause of a Distant Crowd, mais c’est plus dû à une actualité autrement intense qu’à un manque d’intérêt.

Si vous avez une bonne mémoire (qui a dit “pas comme toi”?), vous vous rappelez que le groupe danois était une des deux formations qui accompagnaient Haken dans son concert récent à Aarau.

La musique de VOLA est un rock progressif moderne teinté de djent et d’électro, à rapprocher de groupes comme Leprous ou Caligula’s Horse. On a ici un prog accessible et bourré d’énergie, qui oscille entre pop et metal sans jamais rien renier.

L’aspect pop, on le trouve entre autre dans le format de Applause of a Distant Crowd: moins de trois quarts d’heure pour dix pistes, dont aucune ne dépasse la barre des six minutes. Des compositions courtes, donc, épurées.

VOLA fait montre ici d’un réel talent pour aller à l’essentiel sans compromettre l’aspect prog de ses morceaux. On a des ambiances planantes (“Alien Shivers”) où même les irruptions de violence sont maîtrisées (“Smartfriend” ou sur le morceau-titre).

Car, non content de faire du prog et de lorgner vers le metal (voir “Whaler)”, VOLA s’approche également de l’électro-pop, par exemple sur des compositions comme “Ghosts”.

Dans ma chronique d’Inmazes, j’avais regretté une certaine froideur de l’ensemble. Elle est toujours présente – les mauvaises langues citeront les origines nordiques du groupe – mais incorporée dans des ambiances plus vastes, où elle agit comme contrepoint.

Tout ceci fait de Applause from a Distant Crowd un remarquable album, plus mature que son prédécesseur. VOLA est un groupe qui mérite l’intérêt des amateurs de prog contemporain et, comme mentionné dans le live-report précédemment cité, qui déchire bien comme il faut sur une scène.

Vous pouvez trouver l’album sur Bandcamp et je vous conseille instamment de vous y intéresser.

Bonus: la vidée cronenbergienne de “Smartfriend”

Pour soutenir Blog à part / Erdorin:

Blog à part est un blog sans publicité. Son contenu est distribué sous licence Creative Commons (CC-BY).

Si vous souhaitez me soutenir, vous pouvez me faire des micro-dons sur Flattr, sur Liberapay, sur MyTip ou sur uTip (si vous n'avez pas de sous, uTip propose également de visionner des pubs). Je suis également présent sur Tipeee pour des soutiens sur la longue durée.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :