Blog à part Rock et metal progressifs, science-fiction, jeu de rôle et divagations de vieux gauchiste; maison fondée en 2002

Archives rôlistes: à moi la GARDE!

C’est toujours quand on a mille douze projets sur le feu que des idées idiotes et chronophages vous tombent sur le râble. Dans le cas présent, l’idée de créer une archive en ligne pour les vieux jeux de rôle me trotte dans la tête depuis mon coup de gueule contre les sites d’abandonware peu scrupuleux et le premier jet de discussion sur une plateforme d’archivage des jeux.

Dans ce billet, j’aimerais poser des bases plus concrètes pour cette plateforme, que j’ai décidé de baptiser GARDE, pour “Grande archive rôliste dématérialisée”. Dans le jargon de mon boulot, on appelle ça des Terms of Reference.

Bien sûr, à ce stade, on en est encore au stade du défrichage et je suis ouvert à toutes les suggestions et commentaires, surtout des auteurs et éditeurs.

But

La Grande archive rôliste dématérialisée (GARDE) est une plateforme, sous la forme d’un site web, qui vise à fournir une archive légale de jeux de rôle francophones sous la forme de fichiers électroniques. Cette archive est un service sans but lucratif; les fichiers sont mis en ligne et fournis gratuitement.

Droits, licence

Tous les fichiers fournis sur la GARDE sont mis en ligne avec l’accord explicite de leurs ayant-droits respectifs – auteurs, éditeurs, illustrateurs. C’est aux administrateurs de la GARDE que revient le devoir de trouver ces ayant-droits, d’obtenir leur accord et de s’assurer que les fichiers soient conforme à ces accords (en retirant une illustration non couverte par l’accord, par exemple).

Chaque fichier mis en ligne inclut, sur sa page de référence, un mécanisme permettant de contacter les administrateurs de la GARDE en cas de litige possible. Le cas sera alors examiné en priorité et, le cas échéant, des mesures correctives prises au plus vite.

Les fichiers mis en ligne peuvent faire l’objet de licences diverses et variées – Creative Commons et ses multiples variantes, GNU, OGL, etc. – selon les désirs des ayant-droits. Les fichiers sont cependant mis en ligne sans verrou numérique (DRM) de quelque sorte que ce soit.

Quels jeux pour la GARDE?

Dans l’absolu, tous. À partir du moment où le jeu a connu une édition. même confidentielle ou seulement sur le site de l’auteur, il a sa place dans la GARDE.

Dans les faits, la GARDE s’intéresse en priorité aux jeux très anciens, qui ne sont plus édités et/ou introuvables. Elle accepte également des contributions volontaires des ayant-droits pour des jeux plus récents.

Quand on parle de “jeux”, il s’agit non seulement de livres de base, mais également de suppléments: scénarios, campagnes, suppléments de contexte, voire écran de jeu.

Qualité des fichiers

Les fichiers mis à disposition dans la GARDE sont numérisés à une définition permettant une impression numérique de qualité correcte (150 dpi) et avec un texte sélectionnable et copiable, le cas échéant.

Dans le cas de fichiers obtenus depuis une mise en page numérique, tout va bien; dans le cas contraire, la numérisation de l’ouvrage doit faire l’objet d’une reconnaissance de caractères.

Plateforme technique

On a coutume de dire que, quand le seul outil qu’on a sous la main est un marteau, tous les problèmes finissent par ressembler à des clous. Dans mon cas, j’ai tendance à répondre spontanément “Wordpress” à tous les projets web que je rencontre, principalement parce que c’est le seul moteur que je sache gérer à peu près.

Il manque furieusement à ce CMS un système à peu près décent pour la gestion des PDF, mais je soupçonne que si c’est pour créer un site qui ne fait que ça ou presque, on doit pouvoir gérer l’ensemble à coups de Custom Post Types et Custom Taxonomies, plus quelques plug-in bien sentis.

Cela dit, si quelqu’un a une idée plus sexy et/ou pratique, je suis à l’écoute.

Commentaires

De façon globale, ceci est un premier jet. La vraie question, c’est de savoir si des ayant-droits – auteurs, éditeurs, etc. – voient un tel projet comme quelque chose d’utile et seraient prêts à jouer le jeu.

Il est donc temps de commenter; ne vous privez pas.

(Photo Cory Doctorow via Flickr, sous licence Creative Commons)

Pour soutenir Blog à part / Erdorin:

Blog à part est un blog sans publicité. Son contenu est distribué sous licence Creative Commons (CC-BY).

Si vous souhaitez me soutenir, vous pouvez me faire des micro-dons sur Flattr, sur Liberapay, sur MyTip ou sur uTip (si vous n'avez pas de sous, uTip propose également de visionner des pubs). Je suis également présent sur Tipeee pour des soutiens sur la longue durée.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

57 commentaires sur “Archives rôlistes: à moi la GARDE!”

%d blogueurs aiment cette page :