Chroniques musicales, quel format?

Récemment, un de mes amis m’a posé une question sur le format de mes chroniques musicales qui m’a quelque peu plongée dans l’embarras. En même temps, c’est aussi à cela que servent les amis.

Il m’a recommandé la chaîne YouTube Stoned Meadow of Doom et en me demandant si ça ne me brancherait pas de faire des chroniques dans ce format.

Dès le départ, j’étais réticent. J’ai déjà mentionné plusieurs fois que je n’étais pas client des chaînes YouTube, ni des podcasts. Question de média: j’aime bien pouvoir faire d’autres choses – genre écouter de la musique – pendant que je surfe, ce qui est possible quand on lit, mais pas quand on écoute un podcast ou qu’on regarde une vidéo.

Enfin, si, techniquement, c’est possible, mais dans les faits, ça devient vite le chaos. Bref.

Ensuite, en jetant un œil sur la chaîne en question, j’y ai trouvé un album diffusé dans son intégralité, accompagné, dans la description de la vidéo, de l’équivalent d’un billet de blog de 500 mots. Plus gênant, la page de description de la chaîne comporte un avertissement curieux qui dit que si un groupe ne veut pas y avoir sa musique, l’auteur la retirera.

Personnellement, quand je vois ce genre de chose, j’en conclus que l’auteur de la chaîne diffuse des albums sans l’accord des musiciens, ce qui est pour le moins discutable sur un plan éthique. Je veux bien le croire qu’il le fait dans un désir de promotion de ces groupes plutôt que de lui-même, mais personnellement, ça me pose un problème. J’ai une approche plutôt ouverte à ce que l’on appelle le “piratage”, mais ça fait partie des choses que je tolère plus facilement chez les autres que chez moi.

Cela dit, ça ne m’empêche pas de me poser la question: est-ce que mon format habituel de chroniques en blog old-skool – 300-500 mots plus un lecteur embarqué vers Bandcamp, une vidéo (YouTube ou autre) ou, plus rarement, Soundcloud – est le mieux adapté?

Je ne suis pas complètement opposé à l’idée de faire un podcast ou une chaîne YouTube, mais deux choses me bloquent. D’une part, le facteur temps: si je peux écrire une chronique musicale avec 3-4 écoutes de l’album et une demi-heure de rédaction, je soupçonne qu’un enregistrement audio ou vidéo va me demander un chouïa plus d’efforts et de temps – temps que je n’ai pas forcément.

D’autre part, il y a la question du format: comment avoir des chroniques pertinentes sans pour autant repomper des bouts entiers d’un album sans autorisation et comment le faire dans un format raisonnablement court – les épisodes de plus de deux heures, j’ai déjà donné.

Hormis les pod/vidcasts, j’avais un temps penser à utiliser les fonctions de listes de lecture (playlist) des plateformes de streaming, genre Spotify ou autre. Là encore, c’est quelque chose pour lequel je ne suis pas client en temps normal – j’achète les albums direct – mais je pourrais voir un intérêt à ces playlists, utilisées comme une récapitulation hebdomadaire ou mensuelle des chroniques.

Après, la question, c’est aussi de savoir ce que vous, lecteurs de ce blog, recherchez. Je n’ai pas l’intention de lâcher l’écrit – ce blog est également un exercice d’écriture semi-quotidien auquel je tiens – mais je pourrais me laisser tenter par un autre média en complément.

Je ne me fais pas beaucoup d’illusions non plus: mes chroniques reçoivent en moyenne entre 20 et 50 lectures. C’est peu et il est possible que ceux qui me suivent le font précisément parce que les autres formats ne leur conviennent pas. Cela dit, si vous avez des suggestions ou des exemples vus ailleurs et qui vous paraissent judicieux, je suis intéressé.

(Image via Pixabay sous licence CC0)

Pour soutenir Blog à part / Erdorin:

Blog à part est un blog sans publicité. Son contenu est distribué sous licence Creative Commons (CC-BY).

Si vous souhaitez me soutenir, vous pouvez me faire des micro-dons sur Flattr, sur Liberapay ou sur uTip. Je suis également présent sur Tipeee pour des soutiens sur la longue durée.

11 réflexions au sujet de “Chroniques musicales, quel format?”

  1. Bonjour, je me pose les mêmes questions : manque de temps, podcasts trop longs etc…
    Pour mon prochain billet, je songe à utiliser spotify, titres par titres et les inserer dans mon blog avec une explication texte dessous.
    Quant à la chaine Stoned Meadow of Doom, les albums viennent tous de Soundcloud et/ou Bandcamp ce qui implique que les groupes ont fait le choix du streaming intégral et gratuit avec possibilité de paiement sur leur page bandcamp que la chaîne YT mentionne. C’est donc à mes yeux moins grave que du vrai piratage. D’ailleurs, si ça se trouve, le propriétaire a l’accord mail des groupes qu’il diffuse.

    Répondre
  2. Perso, les contenus audio et vidéo me gonflent en général, ça me réclame beaucoup (beaucoup) plus de “temps de cerveau disponible” et au final ça a tendance à passer à la trappe.

    Je crois que je déteste pas l’idée de la playlist, mais le problème à mon avis est que le “marché” de ce genre de trucs est assez segmenté (du moins c’est l’impression que j’en ai), et que tu risques d’avoir du mal à satisfaire le plus grand nombre (à moins que je ne sois le seul dinosaure du monde à pas utiliser Spotify. C’est également possible. Mais j’aime bien le machin de Google.)

    Après, ce que je recherche, ben essentiellement ce qu’il me fournit maintenant. J’écoute assez peu de trucs en dehors de ma “bulle de confort” avec que des “trucs que je connais”, mais il faut bien dire que les trois quarts de ce qui tombe dans l’update de ladite “bulle de confort” viennent d’ici… c’est donc que le format me va assez bien, finalement 😉

    (Incidemment, le machin commentluv en bas râle si je fous une URL qui commence par https:// au lieu de http://, sayscandaleu.)

    Répondre
    • Tout comme Balise. Un texte se survole (et donc se filtre/tri) en quelques secondes. Je fais le tri dans mes RSS à mes moments perdus, pas forcément là où la connexion est bonne. Un podcast doit s’écouter, ça dure 5 min minimum, quand le réseau est bon.

      À la rigueur, un podcast purement audio. Mais j’ai même du mal à écouter ceux de Rebeccca Manzoni, c’est dire.

      Répondre
  3. Tout dépend de ce que tu recherches en fait. Je pense que le point commun qu’on a tous, ici, tes lecteurs, c’est qu’on est tous des dinos du web à plus ou moins longue échelle. Même si perso je préfère encore le format lecture, je conçois quye la demande générale, elle, tourne plus autour des contenus enrichis et en ce sens, si tu faisais des podcasts, je pense que tu multiplierais assez rapidement par N ton auditoire parce que ces formats sont dans l’air du temps. Maintenant la vraie question qui reste est : as tu vraiment envie de multiplier ton audience par N au risque de voir débarquer des profils complètement différents de ceux de tes lecteurs habituels ?? ^^

    L’idée de la PL spotify/deezer whatever est pas mal, ca te permet d’avoir un joli widget musique à écouter quand on vient lire des billets sur ton blog 🙂

    Répondre
    • Quelque part, si ça peut amener des non-vieukon à s’intéresser, voire à aimer du prog, ça serait un chouette bonus. Ça existe, j’en ai vu.

      Répondre
  4. Tu as bien résumé en effet. J’ai la même consommation que toi et aussi des conditions matérielles m’empechant d’envisager cela. Pour la musique je n’ai pas trouvé, hors radio locale, donc poscast, un format qui me convienne. J’en vois même faire des vidéos sur des livres. Non, c’est pas mon truc. J’ai demandé mal avec la branlette intellectuelle à la télé.
    Qu’importe l’audience théorique, je continue à mon rythme de petit artisan et j’apprécie toujours tes chroniques.
    Les modes changent et nous serons le vinyl d’internet 😀

    Répondre
  5. J’ai une autre question: quand tu donne le nombre de visites de tes posts musique, ça tient compte de quoi / qui ? Je suis toujours curieuse de savoir si le fait que je les lise uniquement via mon lecteur de feeds rss est pris en compte, je ne dois pas être la seule antiquité à utiliser ce moyen ?

    Répondre
    • Je le fais à la louche, sur la base de Google Analytics; pour les flux RSS, j’ai 150-200 abonnés, d’après Feedpress, mais je ne sais pas à quel point c’est fiable.

      Répondre
  6. Enregistrer un podcast audio comme vidéo, c’est chronophage… Et encore, je préfère l’audio. Au moins, je peux me gratter le nez tout en débitant les paroles ^.^

    Répondre
  7. Bon c’est un peu vieux maintenant, mais comme la plupart des autres je préférerais que tes chroniques restent écrites, pourtant je me considère pas encore comme un vieux ^^. La lecture me convient bien, rien à télécharger ou a stocker, j’ai déjà du mal à écouter tous les podcasts que je suis et c’est clair que ça me demande plus de concentration…

    Répondre

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :