Chroniques musicales

Chroniques musicales, quel format?

Récemment, un de mes amis m’a posé une question sur le format de mes chroniques musicales qui m’a quelque peu plongée dans l’embarras. En même temps, c’est aussi à cela que servent les amis.

Il m’a recommandé la chaîne YouTube Stoned Meadow of Doom et en me demandant si ça ne me brancherait pas de faire des chroniques dans ce format.

Dès le départ, j’étais réticent. J’ai déjà mentionné plusieurs fois que je n’étais pas client des chaînes YouTube, ni des podcasts. Question de média: j’aime bien pouvoir faire d’autres choses – genre écouter de la musique – pendant que je surfe, ce qui est possible quand on lit, mais pas quand on écoute un podcast ou qu’on regarde une vidéo.

Enfin, si, techniquement, c’est possible, mais dans les faits, ça devient vite le chaos. Bref.

Ensuite, en jetant un œil sur la chaîne en question, j’y ai trouvé un album diffusé dans son intégralité, accompagné, dans la description de la vidéo, de l’équivalent d’un billet de blog de 500 mots. Plus gênant, la page de description de la chaîne comporte un avertissement curieux qui dit que si un groupe ne veut pas y avoir sa musique, l’auteur la retirera.

Personnellement, quand je vois ce genre de chose, j’en conclus que l’auteur de la chaîne diffuse des albums sans l’accord des musiciens, ce qui est pour le moins discutable sur un plan éthique. Je veux bien le croire qu’il le fait dans un désir de promotion de ces groupes plutôt que de lui-même, mais personnellement, ça me pose un problème. J’ai une approche plutôt ouverte à ce que l’on appelle le “piratage”, mais ça fait partie des choses que je tolère plus facilement chez les autres que chez moi.

Cela dit, ça ne m’empêche pas de me poser la question: est-ce que mon format habituel de chroniques en blog old-skool – 300-500 mots plus un lecteur embarqué vers Bandcamp, une vidéo (YouTube ou autre) ou, plus rarement, Soundcloud – est le mieux adapté?

Je ne suis pas complètement opposé à l’idée de faire un podcast ou une chaîne YouTube, mais deux choses me bloquent. D’une part, le facteur temps: si je peux écrire une chronique musicale avec 3-4 écoutes de l’album et une demi-heure de rédaction, je soupçonne qu’un enregistrement audio ou vidéo va me demander un chouïa plus d’efforts et de temps – temps que je n’ai pas forcément.

D’autre part, il y a la question du format: comment avoir des chroniques pertinentes sans pour autant repomper des bouts entiers d’un album sans autorisation et comment le faire dans un format raisonnablement court – les épisodes de plus de deux heures, j’ai déjà donné.

Hormis les pod/vidcasts, j’avais un temps penser à utiliser les fonctions de listes de lecture (playlist) des plateformes de streaming, genre Spotify ou autre. Là encore, c’est quelque chose pour lequel je ne suis pas client en temps normal – j’achète les albums direct – mais je pourrais voir un intérêt à ces playlists, utilisées comme une récapitulation hebdomadaire ou mensuelle des chroniques.

Après, la question, c’est aussi de savoir ce que vous, lecteurs de ce blog, recherchez. Je n’ai pas l’intention de lâcher l’écrit – ce blog est également un exercice d’écriture semi-quotidien auquel je tiens – mais je pourrais me laisser tenter par un autre média en complément.

Je ne me fais pas beaucoup d’illusions non plus: mes chroniques reçoivent en moyenne entre 20 et 50 lectures. C’est peu et il est possible que ceux qui me suivent le font précisément parce que les autres formats ne leur conviennent pas. Cela dit, si vous avez des suggestions ou des exemples vus ailleurs et qui vous paraissent judicieux, je suis intéressé.

(Image via Pixabay sous licence CC0)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

11 commentaires sur “Chroniques musicales, quel format?”

%d blogueurs aiment cette page :