Blog à part le retour du remake du reboot reloaded (épisode IV)

Flattr: bilan pour juin 2015

Cet article est le numéro 51 d'une série de 105 intitulée Bilans mécénat et création
Comme disent les gens sérieux, la tendance est décidément baissière: sur Flattr, ce mois de juin se traduit par un revenu de €8.52, pour €10 de dépenses sur 43 objets. Je doute que juillet et août, mois traditionnellement pauvres, viennent inverser la courbe.

Sans surprise, hormis le blog lui-même, qui gagne 4 clics et €1.95, l’article Les voleurs de libre se taille la part du lion, avec cinq clics et €2.06. Suit le compte-rendu de la Fête du jeu de Martigny, qui reçoit deux clics pour €1.29.

Le reste est composé de clics uniques: les chroniques de l’album de Mehdi Alouane (€0.50), celles des BD Catharsis (€0.45), L’Autoroute sauvage (€0.79), USA über Alles (€0.79) et du tome 7 de Wunderwaffen (€0.79), ainsi que les articles Quel avenir pour Flattr? (€0.45) et L’équipement comme un avantage sur le site de Tigres Volants (€0.29).

Calme plat sur les abonnements, toujours au nombre de 30 (mais je pense remanier ça prochainement):

Quant aux articles individuels, j’en ai flattré huit ce mois-ci:

Et aussi cinq tweets, pour un total de treize – peut-être en compensation pour le faible nombre de flattrs individuels du mois précédent:

Je suppose que je devrais aussi mentionner mon activité sur ChangeTip, qui n’est pas si excitante en temps normal, mais qui ce mois-ci c’est quand même soldé par $1.14 de don et $1.11 de revenus.

Naviguer dans cette série

Flattr: bilan pour mai 2015Flattr: bilan pour juillet 2015

Pour soutenir Blog à part / Erdorin:

Blog à part est un blog sans publicité. Son contenu est distribué sous licence Creative Commons (CC-BY).

Si vous souhaitez me soutenir, vous pouvez me faire des micro-dons sur Flattr, sur Liberapay, sur MyTip ou sur uTip (si vous n'avez pas de sous, uTip propose également de visionner des pubs). Je suis également présent sur Tipeee pour des soutiens sur la longue durée.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :