Flattr: bilan pour mars 2013

Cet article est le numéro 23 d'une série de 66 intitulée Bilans Flattr

Du point de vue du bilan Flattr, ce mois de mars a été à la fois impressionnant et décevant: impressionnant en nombre de clics reçus – trente-quatre, record absolu – et décevant  car ce record ne s’est pas vraiment traduit en un flux d’argent équivalent, puisque je ne recueille que €10.13 (plus €1.43 via aFlattr). Ce qui illustre bien le côté assez aléatoire des revenus Flattr.

Alors accrochez-vous, parce que ce bilan mensuel va être exceptionnellement massif!

Recettes

Une des raisons de la masse de dons reçus est qu’il semble que pas mal de gens sont allés chercher dans mes archives des billets assez anciens. Témoin ce Pourquoi encore acheter des disques de décembre 2009, Scott Pilgrim vs. The World (fin janvier 2011) ou Mon pote San-Antonio (février 2011), qui ont chacun droit à un clic et respectivement €0.27, €0.22 et €0.15.

Plus récent, mais pas vraiment du mois,  Tous les créateurs devraient utiliser Flattr (un clic, €0.04) continue à attirer des dons, de même que L’industrie qui cache la forêt créatrice (un clic, €0.50) ou Demain, je quitte Facebook (un clic, €0.04). Irrwisch Terminal continue également son petit bonhomme de chemin avec un nouveau clic (et €0.04), de même que Je suis homophobe (mais je me soigne), avec deux clics et €o.54.

Les succès du mois sont à chercher dans les chroniques littéraires, avec « Storytelling », de Christian Salmon« Cette crédille qui nous ronge », de Roland C. Wagner« Comme un automate dément reprogrammé à la mi-temps », de Laurent Queyssi et « Gagner la guerre », de Jean-Philippe Jaworski ont un clic et entre €0.15 et €0.67.La chronique musicale de iamthemorning: ~ et celle ciné de Intouchables ont droit aussi à deux clic (et respectivement €0.71 et €0.59), c’est assez rare pour que je le souligne.

Hormis la nouvelle précitée, mes activités d’auteur me font gagner avec Les projets d’un auteur flemmard (un clic, €0.56) et Tigres Volants en conférence (un clic, €0.67), sinon, ce sont mes habituels billets pour geek qui cartonnent, comme Pour une poignée de bitcoins (hit du mois avec trois clics et €3.39) et À la recherche du nouveau lecteur de flux RSS (un clic, €0.22) – plus (autre rareté) un clic sur un commentaire d’un article de Ploum « Et si vous testiez le web payant? » (€0.09).

Le blog a droit à pas moins de 9 clics pour €1.72 et mon profil Flattr à un seul pour €0.04. 

Dons

De mon côté, j’ai décidé ce mois-ci d’augmenter la valeur de mes flattrs à €10, mais aussi de ne plus chercher absolument à réinvestir tous mes revenus dans des dons. Bon, pour le moment, on reste à un niveau de parité, mais après les discussions sur ce blog et ailleurs, je suis arrivé à la conclusion que ce n’était pas forcément très sain. L’idée (piquée à Ploum) étant aussi de moduler l’argent verser mensuellement en fonction du nombre de clic, de façon à ce que chaque clic ait une valeur non symbolique (genre €0.20-0.30).

Au final, j’ai également aligné une quantité record de clics: trente-deux en tout, soit un peu plus de trente centimes par clic. La part belle revient aux abonnements: les désormais habituels blogs Du bruit derrière le paraventHelvète UndergroundLectures LibresQuenouille, Where is Ploum? et Thias の blog, auquel s’ajoute le webcomic Questionable Content; le site Reflets et les outils AdBlock pour ChromeAdBlock pour Safari et pour le plug-in Flattr pour WordPress.

Ce mois de mars a vu aussi l’arrivée de plusieurs de mes collègues blogueurs sur Flattr, ce qui a été l’occasion de leur verser un petit encouragement: cela concerne Reflets de mes lectures, La caverne de l’Ours (via son article Flattr… flatté), Cosmo [†] Orbüs et Swiss Made JdR.

Dans les articles individuels, on retrouve une forte proportion d’articles venus de Where is Ploum et de Reflets. C’est assez classique.

De Reflets, dans l’ordre chronologique:

De Ploum, toujours dans l’ordre chronologique:

Thias ramasse deux clics supplémentaires, avec ses articles Rapporter le cirque chez les dieux (à propos de la religion) et À propos du mariage, qui recoupe pas mal de mes idées sur le sujet.

Deux clics également pour Un jour, une idée, qui rapporte dans Forcer ses clients à payer n’est pas la seule solution. Ni la plus rentable ! l’initiative de Brian K Vaughn, qui veut publier gratuitement une bande dessinée et qui, dans Flattr, un trou sans fond ?, pose des questions intéressantes sur le système Flattr. Et aussi deux clics pour le blog Flattr pour ces deux articles d’astuces How to be flattrable – a guide to Flattr for creators et Tips & tricks on how to get flattred. À lire d’urgence si le sujet vous titille!

Le reste consiste en quelques articles isolés, souvent sur des sites que je ne suis pas et qui m’ont été référencés par d’autres, comme Evidence The Pirate Bay Move to North Korea Was a Prank, In Understanble Terms sur Falkvinge.net ou La Belgique disparaît… et puis? sur le blog Souquez les Artimuses!. Plus classique, l’article La neutralité du net neutralisée sur la Quadrature du Net ou la confession rôlistique J’ai replongé de François.

Conclusion

Gros mois, donc (34 clics reçus sur 21 articles), même si les retours s’avèrent au final moins impressionnants que prévu. Beaucoup de clics ne recueillent somme toute que de très petites sommes et j’ai même un donateur qui a cliqué huit fois sur des contenus du site. Un certain nombre des dix-huit flattreurs de ce mois sont d’ailleurs des « petits nouveaux » (ceux qui s’identifient, tout au moins), que je n’avais vus avant.

Il faudra voir comment les choses évoluent, mais ça reste très volatil, à première vue.

Naviguer dans cette série

Flattr: bilan pour février 2013Flattr: bilan pour avril 2013

Alias

Stéphane “Alias” Gallay, graphiste de profession, quinqua rôliste, amateur de rock progressif, geek autoproclamé et résident genevois, donc grande gueule. On vous aura prévenu.

Vous aimerez aussi...

4 réponses

  1. Az (Se Irim) dit :

    Quel bilan ! Voila qui fait bien plaisir à lire.
    Espérons que les prochains seront encore plus imposants, permettant ainsi de penser que Flattr prend (enfin ?) encore plus d’importance.

    Je plaide coupable pour le vieil article « Pourquoi encore acheter des disques », nous en avions parlé sur Twitter, donc forcément…

    Comme toujours je te dis merci pour les quelques références que je viens te piquer afin d’alimenter le projet.
    Az (Se Irim) Articles récents…Flattr : A Little CatalogMy Profile

    • Alias dit :

      De rien.

      Cela dit, le défaut des bilans massifs, c’est qu’il me faut bien 2-3 heures pour rédiger un tel billet, avec tous les liens…

      • Az (Se Irim) dit :

        Je veux bien te croire
        C’est malheureusement une des raisons pour lesquelles j’ai arrêté mes bilans Flattr via Twitter en fin de mois, cela devenait vraiment long à récupérer, condenser en 140cc puis diffuser en programmé…
        Feignant ? Possible également !
        Az (Se Irim) Articles récents…Flattr : A Little CatalogMy Profile

        • Alias dit :

          Bon, c’est un peu exceptionnel cette fois, en ce sens qu’il y a pas loin de cinquante liens à aller chercher; c’est ce qui prend le plus de temps, beaucoup d’aller et retour entre Flattr et la fenêtre d’édition du blog. Si tu compares avec le mois précédent, il n’y avait que trente liens.

          Après, si j’étais un vrai programmeur, j’utiliserais le CSV mensuel pour générer une base des liens flattrés, mais je suis une quiche…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

%d blogueurs aiment cette page :