Radio-Erdorin, saison 2, épisode 6

Cet article est le numéro 17 d'une série de 49 intitulée Radio-Erdorin

Eh oui, on n’est même pas le 4 du mois et le nouvel épisode de Radio-Erdorin, celui de juin 2019, est désormais en ligne! Vous pouvez le retrouver sur YouTube et sur Peertube.

Juillet est toujours un mois un un peu difficile. Enfin, pour être plus précis: début juillet est une période difficile. Il y a Japan Expo à Paris et ça me bouffe un peu le week-end. L’année passé, j’avais fini l’édition dans le train et tenté de publier depuis l’hôtel; ça s’était mal passé.

Donc, cette année, j’ai prévu le coup: j’ai pré-monté ce que je pouvais à l’avance, enregistré lundi soir et monté dans la foulée. La vidéo a été mise en ligne le mardi soir, la veille de prendre le train.

En théorie, c’est une bonne idée; en pratique, l’enregistrement a été fait un peu (= beaucoup) à l’arrache et ça se sent un peu. Bon, soyons honnête: il y a pas mal de choses qui sont de toute façon faites à l’arrache. Mais pour cet épisode, peut-être plus que d’habitude.

Résultat, je me suis encore bourré dans le cadrage. J’ai préparé mes habillages (surtout les pochettes d’albums) pour un placement à gauche et je me suis cadré dans le mauvais coin. J’ai l’air coin, tiens!

Autre souci: je passe mon temps à regarder le petit écran du retour et pas l’objectif qui est à cinq centimètres. Cinq centimètres, c’est peu, mais ça se voit. C’est au public que je suis censé m’adresser, pas à ma propre image! Il va falloir que je me défasse de cette sale habitude.

Ah, en parlant de vraiment sale habitude, il va vraiment falloir que fasse vraiment à arrêter d’utiliser le mot “vraiment” à tout bout de champ. Vraiment.

Sinon, le bal des déprogrammations continue: l’épisode de juin 2018 est revenu, celui d’avril est en passe d’être viré, un pas en avant, un pas en arrière. Du coup, le “miroir” des épisodes de Radio-Erdorin sur Peertube reste plus que jamais d’actualité.

Je vous signale également que, en plus de la page Facebook qui y est dédiée, Radio-Erdorin est également présent sur Instagram. C’est surtout du partage promotionnel des articles.

Naviguer dans cette série

Radio-Erdorin, saison 2, épisode 5Radio-Erdorin, saison 2, épisode 7

Pour soutenir Blog à part / Erdorin:

Blog à part est un blog sans publicité. Son contenu est distribué sous licence Creative Commons (CC-BY).

Si vous souhaitez me soutenir, vous pouvez me faire des micro-dons sur Flattr, sur Ko-Fi, sur Liberapay ou sur uTip. Je suis également présent sur Patreon pour des soutiens sur la longue durée.

6 réflexions au sujet de “Radio-Erdorin, saison 2, épisode 6”

  1. Je confirme sur cet épisode que Utip est anecdotique côté pub : au maximum 4 fois la même pub, une seule pub dispo. (tout article confondu), soit 0.16 euros. tu vas pas t’acheter du nouveau matos avec ca.

    Répondre
    • Je soupçonne que ça dépend du nombre de personnes qui regardent des pubs pour un compte. Et peut-être aussi que ce n’est pas prévu pour que quelqu’un binge-watche de la pub, non plus.

      Dans tous les cas, merci de t’être infligé ça. 🙂

      Répondre
  2. I’m back ! (Oui parce que Youtube ne fait pas que striker tes vidéos il bouffe aussi des commentaires de temps à autres apparemment).

    Alors d’abord une petite pensée pour Caramel (d’autant que j’avais raté l’article un peu plus tôt). Ces cons de chat, au fil du temps, on finit tellement par s’attacher (le mien approche des 17 années alors bon…). Bref, feel ya…

    Bon la chronique est toujours aussi cool, moi aussi (j’ai vu qu’un autre en avait parlé), je préfère quand tu nous regarde (bon ok, l’objectif) directement… échange de regard tout ça. J’aime bien avoir l’impression que tonton Alias, c’est à moi directement qu’il refile ses bons tuyaux ! \m/

    Pour ce qui est du fond, je m’en cache, c’est un peu la vache maigre pour moi ce mois-ci, beaucoup de rock prog (c’est pas vraiment ma came) et j’avais déjà flashé sur le dernier Townsend… M’enfin, ça ne retire rien à l’intérêt de voir les chroniques, de découvrir des nouvelles choses même si ça va pas plus loin. Du reste, j’ai pu me consoler avec la sortie la semaine dernière du dernier album de The Aristocrats – “You know what?” que je recommande chaudement.

    Vivement le mois prochain !

    Répondre
      • Ouais le regard, j’ai trouvé le truc, faut se mater la vidéo en biais en se tenant tout gauche de l’écran 😛

        Essaie peut-être d’occulter le retour une fois que tu t’es calé (genre avec un scotch et un papier à portée de main).

        Répondre

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :