Soixante-cinq milligrammes: Charles Stross et l’avenir

Je vous ai déjà parlé de Charles Stross, auteur – entre autres – d’Accelerando, Halting State et la série de The Laundry. Je vous conseille d’aller lire son discours lors de la conférence USENIX 2011, intitulé Network Security in the Medium Term, 2061-2561 AD.

Bon, le titre est un peu une arnaque en ce sens qu’il parle très peu de sécurité informatique, mais beaucoup plus de futurologie et de prévisions à peu près réalistes sur les 50-550 ans à venir. Mais il en parle bien – c’est Charles Stross, quand même – et donne deux-trois pistes très intéressantes.

J’ai particulièrement aimé des citations comme:

I’m going to ignore a whole grab-bag of toys from science fiction’s toolbox. It may be fun in fiction, but if you start trying to visualize a coherent future that includes aliens, telepathy, faster than light travel, or time machines, your futurology is going to rapidly run off the road and go crashing around in the blank bits of the map that say HERE BE DRAGONS. This is non-constructive. You can’t look for ways to harden systems against threats that emerge from the existence of Leprechauns or Martians or invisible pink unicorns. (…) Having said which, I cheerfully predict that at least one barkingly implausible innovation will come along between now and 2061 and turn everything we do upside down.

Son idée de l’intelligence artificielle, qui va être une sorte d’asymptote due au fait que les humains vont constamment redéfinir ce qu’est l’intelligence pour en exclure ce que les machines font mieux qu’eux, est également amusante. J’ai également trouvé intéressantes les réflexions sur la médecine et l’avenir de la démocratie.

Je dois cependant vous prévenir: c’est plutôt long et tout en anglais, avec pas mal de jargon technogeek 100% pur Stross, ce qui fait que ce n’est pas toujours évident à suivre et sombre parfois dans le TL;DR.

Pour soutenir Blog à part / Erdorin:

Blog à part est un blog sans publicité. Son contenu est distribué sous licence Creative Commons (CC-BY).

Si vous souhaitez me soutenir, vous pouvez me faire des micro-dons sur Flattr, sur Liberapay, sur MyTip ou sur uTip (si vous n'avez pas de sous, uTip propose également de visionner des pubs). Je suis également présent sur Tipeee pour des soutiens sur la longue durée.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :