Blog à part Rock et metal progressifs, science-fiction, jeu de rôle et divagations de vieux gauchiste; maison fondée en 2002
Toehider: I Like It !

Toehider: I Like It !

Les Australiens, c’est vraiment pas des gens comme nous, deuxième! Non, vraiment: si vous ne me croyez pas, Toehider et son nouvel album, I Like It!, sont là pour vous en convaincre.

Parce que Toehider, c’est du bizarre! Projet du musicien Mike Mills et de son compère artiste Andrew Saltmarsch, il mélange un million de trucs: metal progressif, classique-rock, metal symphonique, synthwave, disco et j’en passe. Si je devais comparer, je dirais que c’est à mi-chemin entre Nanowar et Devin Townsend. Oui, ça fait un peu peur, dit comme ça.

I Like It! – ou I LIKE IT! pour respecter la graphie de l’album – c’est la bagatelle de douze morceaux, entre quatre et six minutes, pour un peu plus d’une heure. Oui, mais une heure de quoi? Eh bien c’est là que ça devient difficile.

J’ai un peu l’impression que, sur cet album, Toehider a décidé de pasticher le plus de genres musicaux possible. On a donc un « GO FULL BORE! » qui démarre en prog-speed-metal mâtiné de bitcore, un « Rancorous Heart » très classic-rock avec des inspirations Queen, suivi d’un « Moon and Moron » presque disco (de même que « Died of Dancing »), etc.

On a aussi quelques pistes plus typiques du metal progressif, le précité « GO FULL BORE! » et « He’s There… and then He Does THAT », du Night-Flight-Orchestra-like avec « wellgivit » et même un grand moment de metal symphonique avec « How Much for That Dragon Tooth? » Vous noterez que les titres des morceaux sont en eux-mêmes tout un poème; les paroles sont à l’avenant.

Par rapport à “GOOD”, précédemment chroniqué, I Like It! est plus long, mais aussi plus construit. Certes, ça part toujours dans tous les sens, mais j’ai l’impression que, globalement, les compositions sont plus élaborées. Malgré le côté éminemment bordélique de l’ensemble, il y a une maturité certaine dans cet album.

Si vous n’avez pas peur des expérimentations exothermes qui sentent le soufre (entre autres) et qui ne se prennent pas trop au sérieux – tout en étant faites de façon très sérieuse – I Like It! devrait avoir de quoi vous combler. Il est à l’écoute et au téléchargement sur Bandcamp.

Bonus: la vidéo de « GO FULL BORE! », qui mélange metal progressif, synth wave et rétrogaming

Pour soutenir Blog à part / Erdorin:

Blog à part est un blog sans publicité. Son contenu est distribué sous licence Creative Commons (CC-BY).

Si vous souhaitez me soutenir, vous pouvez me faire des micro-dons sur Flattr, sur Liberapay, sur MyTip ou sur uTip (si vous n'avez pas de sous, uTip propose également de visionner des pubs). Je suis également présent sur Tipeee pour des soutiens sur la longue durée.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

4 commentaires sur “Toehider: I Like It !”

%d blogueurs aiment cette page :