Étiqueté : 2 dés sans faces

0

OctoGônes 2014

S’il est un rendez-vous incontournable de l’agenda rôliste en automne, c’est sans doute OctoGônes, la convention lyonnaise – comme son nom l’indique. Rendez-vous centré autour du jeu – sous de multiples déclinaison, plateau, figurines, rôle et grandeur-nature – mais aussi avec de plus en plus d’acteurs des littératures de l’imaginaire, cette cinquième édition était des plus réussies.

2

Octogônes 2013

On reconnaît souvent les bonnes conventions au fait qu’on rentre à la maison sur un petit nuage, malgré la fatigue, et qu’il nous faut la semaine pour s’en remettre – ainsi que, pour un exposant, qu’on rentre avec beaucoup moins de stock qu’on est parti. L’édition 2013 d’Octogônes, la convention lyonnaise, en fait partie.

9

Le lupanar est (enfin!) sur les routes

C’est un peu le « ça, c’est fait » de l’année: les exemplaires de la « campagne lupanar » destinés aux souscripteurs sont enfin partis – ou vont l’être sous peu. Ce fut loin d’être simple, pour tout un tas de raisons sur lesquelles on (=je) a une part de responsabilités, mais une part seulement.

7

Le Lupanar est arrivé – mais pas au bon endroit

Ce soir, je décanille droit après le boulot pour Lyon et sa convention Octogônes, convention qui aurait dû marquer la sortie de la campagne Tigres Volants. « Aurait dû », comme dans « ça n’aura pas lieu »: tous les exemplaires ont bien été imprimés et chargés dans le camion et ils arriveront bien vendredi après-midi, mais pas à Lyon. Tout a été livré dans l’entrepôt de notre distributeur, dans la banlieue parisienne.

11

Orc’idée 2012

Il n’y a vraiment qu’Orc’idée pour oser faire une convention de jeu de rôle avec « Trop Meugnon ! » comme thème. Et, surtout, pour aller jusqu’au bout dans le mauvais goût kawaii garanti pur diabète : concours de déguisements sur le thème, murder « chasse aux Bisounours », déco pleine de rose et de petits cœurs – avec, comme slogan qui tue : « Si vous n’aimez pas le thème, rejoignez l’organisation ! ».

6

Ludesco 2012

Un des signes que l’on vieillit, c’est quand on va à une convention comme Ludesco et qu’on se dit, avant de considérer des questions purement ludiques, que c’est cool parce qu’il y a de la bonne bière et qu’on y mange bien. C’est certes un peu réducteur, mais ça fait partie des gros « plus » de cette convention qui m’est de plus en plus sympathique.

8

Projet : Lupanar

Samedi soir, c’était l’assemblée générale de 2 dés sans faces et on en a profité pour parler un peu de la campagne lupanar. « Un peu », comme dans « beaucoup, mais on avait aussi d’autres choses à discuter » (et des bières à boire). Ce qui signifie que, oui, 2 dés sans faces existe toujours, ce qui est peut-être une surprise pour certains d’entre vous.

9

2 dés sans faces et Creative Commons

Une discussion lors de la récente Assemblée générale de 2 dés sans faces a tourné autour de la distribution de jeux de rôle sous licence Creative Commons. C’est un sujet que j’ai déjà abordé...

6

Devoirs de vacances

Enfin les vacances! Techniquement, ça aurait dû commencer hier, mais je me suis quand même retrouvé au bureau l’après-midi pour boucler la tonne métrique de publications en souffrance. Mais bon, pas grave: j’avais fini...

3

En passant par la Frontière

Il faudrait peut-être que je remette à bosser sur Tigres Volants. Ça fait à peu près un mois que je n’ai plus touché au moindre fichier, si l’on excepte quelques minuscules ajouts à la...

Tigres Volants 13

Quo vadis Tigres Volants ?

À part les habituelles bouffes / beuveries et les compétitions de vannes à deux balles et de jeux de mots foireux, ce séjour parisien a également été l’occasion pour 2 dés sans faces de se pencher sur Tigres Volants et, surtout, son avenir en tant que gamme.

 

3

Nightprowler, jeu du mois sur le Grog

Ça, c’est fait: Nightprowler a été nommé « jeu du mois » pour janvier 2009 par le Guide du rôliste galactique (Grog pour les intimes). Qui a dit « enfin »?… Il y a des moyens pires de...